Certains continuent à s’obstiner dans une erreur non exempte de mauvaise foi. Ils veulent, contre vents et marées, réduire mon rôle auprès du Président Arafat, à une unique mission de négociations avec les autorités israéliennes pour la reprise de la caisse de retraite des employés palestiniens.

Pour couper court à une campagne de désinformation évidente, je publie, ci-après, avec sa traduction, le fac-simile de la lettre que le Président Yasser Arafat a adressé au Secrétaire d’Etat américain de l’époque, Warren Christopher, l’informant de l’étendu de ma mission. J’ai eu l’honneur de porter, moi-même, cette missive à Washington et la remettre à l’Ambassadeur Dennis Ross, chargé du « desk » Moyen-Orient.

lettre departement detat