16 octobre 2021

IL FAUT APPELER UN CHAT, UN CHAT

Tollé en Algérie ! pour la junte algérienne, le président français, Emmanuel Macron, a franchi le Rubicon, allant là où aucun de ses prédécesseurs n’a osé s’aventurer : faire croire que la nation algérienne n’existait pas avant la colonisation française.    Il s'agit là aux dires des généraux, d'une digression impardonnable qui n'a jamais été commise par aucun président français.    Faux ! les généraux algériens devraient revoir leurs livres d’Histoire.  Macron ne fait que marcher... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2021

FAUT-IL REPENSER NOTRE MODÈLE ÉCONOMIQUE ?

     La population pourrait décroître avant 2100 C’est un bouleversement des équilibres de la population mondiale qui est projeté par des universitaires américains, dans une vaste étude publiée en juillet 2020 par la revue médicale The Lancet. Selon ce travail, la population mondiale pourrait atteindre son pic en 2064, 19,7 milliards d’individus, et entamer alors un déclin pour redescendre à 18,8 milliards de Terriens à la fin du siècle. Les chercheurs de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME,... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2021

XI, LE PREDIENT CHINOIS A L’ONU

Le président Xi Jinping finalement à la tribune, mais en vidéo. Il s’est adressé à l’Assemblé le mardi 21 septembre, lors de l’ouverture de la 76e Assemblée générale. A l’origine, la Chine avait dépêché en personne un vice premier-ministre pour son discours à la communauté internationale, mais Pékin a préféré une vidéo de son président. Un fait, loin d’être anodin.  La Chine qui ne devait s’exprimer que samedi à la tribune de l’Assemblée générale, en envoyant une vidéo de son président, a gagné quatre jours dans le... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2021

 BIDEN, UN OURS MALADROIT DANS LA COUR DE LA DIPLOMATIE MONDIALE

 La France n’a pas les moyens de la première puissance mondiale, les États-Unis. Mais l’atome a relativisé les puissances militaires classiques, car devant une bombe atomique, l’armement conventionnel pèse peu.  La France est une puissance nucléaire et le nombre de bombes atomiques accumulées, n’épargne aucune puissance, fusse-t-elle la première, des dégâts catastrophiques de cette arme. Le général De Gaulle a compris la valeur et l’utilité de cette arme, qu’il a justement appelé : armement dissuasif. Dans une... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2021

Le temps long, grille de lecture en géopolitique

        Les démocraties souffrent d’un mal endémique : le temps court. La nature même de la démocratie impose un temps plus ou moins court à l’exercice du pouvoir : 4 ans pour un président américain, 5 ans pour un président français. Par contre, les états à régime autoritaire ont le temps long pour eux. En Chine, le président Xi est élu à vie, en Russie Poutine restera président, tant qu’il le voudra. On ne parle pas des Monarchies qui sont installées « à vie ».  Aussi, le temps long... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2021

JUSQU’OU VA ALLER LA BETISE DES VERTS ?

 Chez les Verts, on ne parle pas de femme, mais d’une personne en capacité de porter un enfant. C’est ainsi que s’exprime le programme d’EELV, le parti des verts français. Il promet un égal accès à la PMA « à toutes les personnes en capacité de porter un enfant ».  Notez qu’il ne s’agit pas du programme de la verte-radicale, Sandrine Rousseau, mais de celui de tout le parti, y compris Yannick Jadot, « le modéré ». Ce qui laisse augurer le fait que ce dernier, s’il remporte la primaire, comme le pensent... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2021

CANBERRA TRAHIT SOUS LA PRESSION AMERICAINE

   Il était une fois, un pays dans le Pacifique nommé Australie. Ce dernier développa des relations suivies et étroites avec l’Europe et en particulier la France.  Par ailleurs, l’Australie a toujours eu des bonnes relations avec la Grande-Bretagne et les États-Unis.  Patatras, l'affaire des sous-marins australiens va ouvrir une crise transatlantique majeure. De quoi s’agit-il ? D’un coup de tonnerre diplomatique qui va laisser des traces.  Après l'Afghanistan, c’est une nouvelle preuve de... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2021

L’HOMME ET LA MORT

Pour ce vendredi, je vous offre une chronique insolite: ----------------------------------------------------------------------- Le centenaire Edgar Nahoum dit Edgar Morin, a beaucoup écrit sur la Mort. Parfois il développe des « lapalissades » qui passent par son style souvent scientifique. « La mort est ce qui identifie l’homme à l’animal et ce qui l’en différencie, écrit-il, comme tout être vivant, l’homme la subit. À la différence de tout être vivant, il la nie par ses croyances en un au-delà ». On ne peut... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2021

L’ECOLOGIE POLITIQUE DEVIENT-ELLE UNE RELIGION

  Les verts, aujourd’hui, ont envahi la scène politique. Ils veulent purifier la terre, et supprimer pour toujours, le carcan oppressant du vieux monde.    Haro sur la civilisation occidentale désespérément coupable de tout. Les sorcières de la nouvelle religion, délivrées des oripeaux étouffants de la raison, s’abandonnent aux mirages des lendemains qui chantent.  Sous les noirs nuages des centrales à charbon et à gaz qui remplaceront les centrales nucléaires, bercée par le grincement lancinant des... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2021

LE DEBAT EST-IL ENCORE POSSIBLE AUJOURD’HUI ?

  La radicalisation a enlevé toute possibilité à un débat serein de s’installer aujourd’hui. On est loin de cette définition idéale, qui considère le débat comme un dialogue avec la pensée de l’autre. Pourtant Emmanuel Kant nous rappelle : « On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter. » L’incertitude devait être le fondement de tout débat. Aujourd’hui, au nom de la tolérance, on étale sa haine de l’autre, le prétendu antiracisme organise l’apartheid et... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]