18 mai 2012

L'Amérique et l'Islam politique

Chronique politique du vendredi matin des Matins Luxe sur Luxe Radio ------------------------------------------------------------------------------------------------------  Dans un cours d’Ecole de guerre américaine, un lieutenant colonel, professeur, formait ses élèves, des officiers, à la guerre totale contre l’Islam.C’est un véritable « contre-djihad » qu’il enseignait, n’excluant, ni l’utilisation de la bombe atomique, ni le génocide des musulmans.Un élève, scandalisé, s’est adressé à sa hiérarchie, qui a ordonné... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2012

Hollande-Merkel : Bras-de-fer en vue

Chronique politique du vendredi matin, des Matins Luxe sur Luxe Radio --------------------------------------------------------------------------------------------------------  L’arrivée de François Hollande à la présidence de la République française, risque de créer, très rapidement, des tensions avec les partenaires de l’Union européenne, en particulier l’Allemagne.Le tandem France Allemagne, véritable locomotive de l’Union européenne jusque là, va très rapidement se heurter à deux conceptions de la relance nécessaire à la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2012

Une guerre froide qui ne veut pas dire son nom

Chronique politique du vendredi matin des Matins Luxe sur Luxe Radio ------------------------------------------------------------------------------------------------------  Le bloc anglo-saxon, Amérique en tête, est-il toujours l’allié indéfectible de l’Union européenne ? La rivalité économique, la défense du dollar, la primauté voulue, pour les banques américaines et la City de Londres, font que la spéculation contre la zone euro, bat son plein.D’autres temps, d’autres lieux, la solidarité occidentale semble être... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2012

Un premier mai, pas comme les autres

  C’est la fête du travail, et la première de la nouvelle constitution.  Institutionnalisé par l’article 8, le syndicalisme est considéré, comme contribuant à la défense et la promotion des droits et des intérêts socioéconomiques, des travailleurs et travailleuses qu’il représente.Ce premier mai a été l’occasion, pour les centrales syndicales, particulièrement l’UMT, par les défilés qu’ils ont organisé, de démontrer leur vitalité, leur représentativité, et leur importance. Ils rappellent ainsi, qu’ils sont les... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2012

L'argent du crime organisé, au secours de la dette souveraine

Chronique politique du vendredi matin des Matins Luxe sur Luxe Radio ----------------------------------------------------------------------------------------------------- Le gel et la confiscation des avoirs du crime organisé, a fait l’objet, le 12 mars dernier, d’une proposition, par la commission européenne, d’une directive allant dans ce sens.Passée inaperçue, c’est dans l’indifférence générale, que la dite commission a demandé l’adoption de cette directive, frappée par le coin du bon sens.De quoi s’agit-il ? D’une... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2012

"L'air du temps"

Lorsque le ministre marocain de la justice et des libertés, Mostafa Ramid, dérape en publique, devant caméras de télévision et journalistes photographes, je suis le premier à le stigmatiser. Mais, quand chez lui, entre amis, dans un diner privé, il plaisante sur son statut marital de bigame, cela le concerne, et lui seulement. Il n’enfreint aucune loi, car la bigamie au Maroc n’est pas interdite. On se trompe de combat, c’est la Loi qu’il faut réformer. Rapporter ses propos, en en faisant des gorges chaudes, ne fait que contribuer... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2012

Mourir pour la liberté et la dignité

                   INTERVIEW DE AYOUB AKIL Parue dans le numéro d’avril 2012 du magazine Perspectives Méditerranée, sous le titre :          « Mourir pour la liberté et la dignité »                         ----------------------------------  Juif marocain qui a accompagné Yasser Arafat dans ses combats pour la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 20:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2012

Pourquoi je veux une émission religieuse juive

Le Maroc traverse une période de turbulences, économiques, politiques, sociétales.La mondialisation et le développement des supports de l’information, font qu’aucun pays, aucun gouvernement, ne peut faire sa cuisine dans un coin, sans que le monde et le concert des nations, attentifs au développement humain, aux droits de l’Homme, à la démocratie, n’ajoute leur grain de sel, en accordant ou retirant leur confiance.  La confiance, lourde de conséquences, se mérite tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur du pays. Lourde de... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 avril 2012

Iran: l'inutile option militaire

Chronique politique du vendredi des Matins Luxe sur Luxe Radio --------------------------------------------------------------------------------------------- Le groupe des six, à savoir, les cinq membres permanents du conseil de sécurité, plus l’Allemagne, a rencontré le 13 avril dernier, l’Iran. A Istanbul, sur la table des négociations, la nature et le devenir du programme nucléaire des Ayatollahs.Malgré des relations turco iraniennes en berne, les tensions entre ces deux candidats au leadership du monde arabo musulman, la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2012

Le Pouvoir politique face à la Finance internationale

 Ecrit un 11 novembre 2011, et c'est toujours vrai ! Parfois, je me demande si j’ai changé, ou c’est le monde qui marche sur la tête.Je suis pour la liberté d’entreprendre, mais pas dans l’anarchie. Je suis pour la loi du marché mais pas pour son impérialisme. Je suis pour la libre circulation des capitaux, mais pas pour leur hégémonie. Berlusconi est parti, Papandréou est parti.  Personne ne va les regretter.Mais ce qui me chagrine, c’est que ce n’est pas un effet de la démocratie qui les a remercié, mais la finance... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]