07 mars 2012

Le voile, une polémique inutile

La polémique autour d'un éditorial du magazine marocain francophone TelQuel, enfle, mais doit s'arréter. Elle doit s'arréter, car le problème, si tant est qu'il y ait problème, est mal posé. Le voile, porter ou ne pas porter le voile, y-a-t-il discrimination? Ne pas porter le voile, est-ce blâmable? Certains "gardiens de la morale" auto-proclamés, surtout par les temps qui courrent, le déclarent haut et fort. Ces tartufes n'ont pas de mémoire. C'est feu Sa Majesté Mohamed V, que Dieu ait son âme, qui voulant mettre le Maroc sur le... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 17:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 mars 2012

La bombe atomique iranienne, une ambiguïté stratégique

Chronique politique du vendredi matin des Matins luxe sur Luxe Radio ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Depuis des mois, que dis-je des années, le monde se pose des questions, devenues lancinantes, à propos du nucléaire iranien.La communauté internationale, dans sa majorité, est persuadée que le régime des mollahs cherche à se doter de l’arme suprême.Son Président, Ahmadinejad, y ajoute des déclarations belliqueuses et promet d’effacer de la carte l’Etat... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2012

A cette France qui pleure, se lamente et réclame

Chronique politique du vendredi matin des Matins Luxe sur Luxe Radio ------------------------------------------------------------------------------------------------------- Français, regardez autour de vous, les Grecs souffrent, les Italiens, Espagnols et Portugais, attendent stoïquement des jours meilleurs. Regardez comment l’Allemagne, les pays scandinaves, les Pays-Bas et la Pologne ont abordé la Crise.La France, Elle, la traverse en sauvegardant l’essentiel, avec l’art de crier avant de subir.Français, regardez autour de vous,la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2012

Bras de fer FED/Union Européenne

Chronique Politique du Vendredi Matin dans les Matins Luxe sur Luxe Radio ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Dans la guerre des monnaies, dollar contre euro, dans la guerre économique, que livre Washington à l’Europe, il semble que tous les coups sont permis.L’arme favorite de l’administration américaine : la régulation, au prétexte de la protection du système bancaire américain contre les prises de risques exagérées, vise, au delà des banques... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2012

L'irrationnel à la conquête du politique

 Si on laisse l’irrationnel envahir la sphère politique, le religieux empiéter sur les libertés individuelles, le suivisme religieux devenir le bien-fondé de la stratégie politique, le monde arabe se réserve alors d’autres révolutions et d’autres lendemains qui déchantent. Attention ! Un parlementaire islamiste appelle à la prière, en pleine séance du parlement égyptien et se fait rappeler à l’ordre. Un artiste égyptien de renom, est condamné à de la prison ferme, pour des films tournés il y a plusieurs années et... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 février 2012

Vers une nouvelle guerre froide?

Chronique Politique du Vendredi Matin dans les Matins Luxe sur Luxe Radio Homs, ville martyre d’une Syrie en proie aux affres d’une véritable guerre civile, ne finit pas de compter ses morts. L’ONU, de résolution en résolution, de véto en véto, ne peut que constater son incapacité à remplir son devoir de protéger les populations civiles. On est loin de cette ONU dont Dag Hammarskjöld disait qu’elle n’avait pas pour but de nous emmener au paradis, mais de nous protéger de l’enfer.  Le peuple syrien s’enfonce de... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2012

Le grand Maghreb, une utopie?

Chronique Politique du Vendredi Matin dans les Matins Luxe sur Luxe Radio Le Grand Maghreb n’est pas une utopie, mais un projet lointain, une réalité sous condition et une longue marche. L’Union Européenne, et bien avant, les Etats-Unis d’Amérique, ont toujours milité pour la construction de ce grand ensemble socio-économique en Afrique du Nord. Ils y voient un projet cohérent, qui, tôt ou tard, s’imposera à tous les gouvernements de la région, dans l’intérêt bien compris de leurs peuples. L’agriculture du Maroc et ses... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2012

Mise au point

Certains continuent à s’obstiner dans une erreur non exempte de mauvaise foi. Ils veulent, contre vents et marées, réduire mon rôle auprès du Président Arafat, à une unique mission de négociations avec les autorités israéliennes pour la reprise de la caisse de retraite des employés palestiniens. Pour couper court à une campagne de désinformation évidente, je publie, ci-après, avec sa traduction, le fac-simile de la lettre que le Président Yasser Arafat a adressé au Secrétaire d’Etat américain de l’époque, Warren Christopher,... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2012

Pas d'orchidées pour l'entreprise

Quatrième de couverture de Pas d'Orchidées pour l'entreprise, aux éditions Editions Encre (Paris) 1983. Considérer l'Entreprise comme un ensemble soumis à l'hégémonie du capitalisme serait une erreur. Pour Gabriel Banon, l'entreprise n'est pas un champ clos où s'affrontent les différents partenaires sociaux qui la composent, mais une cellule vivante qui impose sa vérité. Agent de changement, on attend tout d'elle. Tantôt on la charge de tous les maux, tantôt on la porte au pinacle. Croire que l'on peut durablement modifier son... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2012

Le Parti de l'entreprise

Quatrième de couverture du Parti de l'entreprise, coécrit avec Daniel Huguenin, aux Editions Fayard (Paris) 1968. Le prodigieux mouvement d'industrialisation qui caractérise notre époque donne à l'entreprise une place prépondérante: c'est elle qui crée les richesses nécessaires au développement souhaité par tous; c'est elle qui constitue désormais l'instrument le plus efficace pour une transformation de la société. A l'heure où un malaise profond saisit cette société qui hésite sur ses finalités et sur le rythme à adopter... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]