25 décembre 2015

Un voeu politiquement incorrect

C'est l'époque des voeux, alors pourquoi ne pas rêver un peu. ---------------------------------------------------------------------------------   L'année finit sur un rejet flagrant de la classe politique, par la majorité des Français. On retrouve ce phénomène un peu partout, en Europe et au-delà. Souvent, il ne s'agit pas de tel ou tel parti politique, mais d'une lassitude de voir toujours les mêmes têtes et d'entendre les mêmes discours. Il nous faut constater que la Politique est devenue un métier, et de ce fait, la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2015

La fin de l'Europe ?

Chronique politique hebdomadaire du vendredi -------------------------------------------------------------- L’Europe a fait rêver beaucoup de monde. Depuis la déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950, déclaration considérée comme le texte fondateur de la construction européenne, tous les espoirs étaient permis de voir émerger une Europe unie, pour le bien de ses citoyens. De crise en crise, de traité en traité, on a toujours voulu croire en une Europe solidaire, une voix dans le concert des Nations. Avec le traité de Rome,... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Europe: La grande peur.

Chronique politique hebdomadaire du vendredi -------------------------------------------------------------- Il y a des craintes plus ou moins fondées. Il y a des peurs plus ou moins avouées. On arrive à maîtriser les craintes, mais plus difficilement les peurs. L’époque que nous vivons actuellement, avec ses drames et ses conflits, ne plaide pas pour la sérénité. L’Europe, durant l’année 2015, a été frappée, particulièrement la France (Paris) par une vague d’attentats majeurs. La France semble cristalliser la haine de l’État... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2015

Allons-nous vers une troisième guerre mondiale ?

Etant à l'étranger à partir de mercredi 3 décembre, je vous livre dès à présent ma chronique du vendredi. Cette chronique était écrite dès la première semaine de novembre, pour être publiée vendredi 13 décembre. Les événements dramatiques de Paris et l'actualité en ont décidé autrement.Cette chronique est un tour d'horizon géopolitique essayant d'apporter une réponse à une question d'actualité :ALLONS-NOUS VERS UNE TROISIÉME GUERRE MONDIALE ? ... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 novembre 2015

COP21: Un échec programmé

Demain lundi 30 novembre, s’ouvre la conférence de Paris de 2015 sur le climat : COP21.  21, car c’est la 21ème conférence des parties à la convention cadre des Nations Unis sur les changements climatiques. Le grand show voulu par le Président français, François Hollande, se tient dans les environs de Paris, au Bourget. C’est 147 chefs d’Etats qui vont faire assaut d’amabilités et laisser les délégations négocier un accord international sur le climat, qui, aux dires des organisateurs, sera applicables à tous les pays.... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2015

Quelle réponse au terrorisme ?

Chronique politique hebdomadaire du vendredi ------------------------------------------------------------- Après les larmes, la tristesse et la compassion, arrive le temps de la réflexion et des questions. Que faire et que peut-on faire pour que l’on puisse dire : Plus jamais cela ! Comment doit-on réagir contre la barbarie et la lâcheté propres aux terroristes ? Il y a les réponses pour l’immédiat et celles à plus long terme. Il y a le temps de la punition et celui du traitement du mal à la racine. L’immédiat, c’est... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2015

Turquie : Erdogan tombe le masque

Reflexions sur un incident grave Turquie/Russie --------------------------------------------------------------- Mardi dernier, 24 novembre, l’aviation syrienne a abattu un avion Su-24 de l’armée russe. C’est un incident sans précèdent, qui va envenimer les relations, déjà tendues, entre Ankara et Moscou. « C’est un coup dans le dos porté par les complices du terrorisme » a déclaré Poutine, le Président russe, en promettant « des conséquences sérieuses ». Moscou peut choisir l’escalade en s’attaquant aux avions... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 15:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 novembre 2015

Horreur et Damnation

HORREUR ET DAMNATION;Des attentats d'une extrême violence ont endeuillé, hier soir, Paris. C'est l'illustration d'une guerre sans merci,que les forces obscures de l'islamisme dévoyé, ont déclaré à la démocratie occidentale.Au delà de la compassion et du partage de la tristesse, nous sommes tous concernés. L'inquiétude est que le sentiment d'impuissance devant de tels actes ne se transforme en une volonté de se faire justice: véritable porte d'une guerre civile.La France, et plus largement l'Europe, sont en danger d'embrasement, Il... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2015

Syrie : Vers une sortie de crise ?

Chronique politique hebdomadaire du vendredi -------------------------------------------------------------- Depuis 2011, la Syrie est dévastée par une guerre civile, qui au fil des années, accompagnée de plus de 250000 morts, est devenue également une guerre énergétique, une guerre par procuration et pour une grande partie des belligérants une guerre sainte.   Cette guerre illustre le patchwork qu’est le monde arabe, avec ses luttes intestines, les ambitions d’hégémonie des uns et des autres et les soutiens inavoués d’Etats... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2015

La Tolérance : une imposture

Chronique politique hebdomadaire du vendredi -------------------------------------------------------------- On culpabilise devant l’impérialisme du « politiquement correct ». Devant cette pression constante à nous formater, les termes finissent par perdre leur signification première, quand ils n’héritent pas d’une nouvelle définition. Nous ne devons pas dire ou écrire : un aveugle, mais un non-voyant, un sourd-muet devient un malentendant et un balayeur des rues, un technicien de surfaces. On peut, à l’infini, citer... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 10:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]