14 septembre 2018

DEMAIN, PRIORITÉ À LA SÉCURITÉ

Voici ma chronnique politique habituelle du vendredi ---------------------------------------------------------------------    Dans un avenir proche, les États vont avoir à faire face à un déficit, en pensée stratégique. Ils vont se trouver confrontés à des difficultés objectives, voir une impossibilité à être informés en temps réel, prévoir et anticiper. Qu’ils soient développés, émergents ou en voie de développement, les pays devront s’adapter et conduire les changements que le monde va connaître à l’horizon 2030. Des... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2018

6 NOVEMBRE, L’ÉPREUVE DE VÉRITÉ POUR TRUMP

C'est la rentrée, voici ma chronique politique hebdomadaire : ----------------------------------------------------------------------------------- Aux Etats-Unis, auront lieu les élections de mi-mandat qui vont déterminer la suite de la présidence de Donald Trump. Comme il y a deux ans, son cri de guerre reste : « Sus au système, l’Amérique d’abord ». Les démocrates rêvent d’une déferlante qui leur donnerait la majorité au Sénat, la clef de tous les rêves, les plus fous.  Mais, malgré les attaques tout... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2018

Les paradoxes de l'économie mondiale

Une chronique écrite avec un sentiment d'impuissance et de fatalité ------------------------------------------------------------------------------------------    Apparemment, le monde est fou et l’économie américaine en profite outrageusement. C’est la conclusion qu’on peut tirer d’une analyse un peu fine de certains rouages de l’économie mondiale.  Les japonais sont connus pour être les champions de l’épargne. Ils dépensent peu et ont un excédent annuel de leur balance commerciale de plus de 100 milliards de... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2018

Le foot au pays des tsars

Vendredi, jour de ma chronique, mais comment ne pas parler de football ? --------------------------------------------------------------------------------------------------     Le football est devenu un langage universel que tous les terriens comprennent. Il est devenu un agent politique que tous les gouvernements utilisent aujourd’hui. La grande messe de ce sport à nul autre pareil, s’est déroulée dans un pays que plusieurs gouvernements décrient, en particulier les Etats-Unis. Soumis à des sanctions... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2018

LES ILLUSIONS PERDUES DES AMÉRICAINS

Voici ma chronique politique hebdomadaire du vendredi: --------------------------------------------------------------------------        Le rêve américains a fait fantasmé plus d’un candidat à la carte verte, le sésame de l’immigré. Aujourd’hui il n’est plus aussi évident tant cette grande nation a changé fondamentalement.  Le système libéral a montré ses limites et même s’est dévoyé au profit d’une minorité. Malgré les crises et à causes des crises, les pauvres sont devenus plus pauvres, la classe moyenne... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2018

Qui menace l'Europe ?

Avec quelques heures de retard, voici ma chronique politique hebdomadaire du vendredi. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------       Le 11 et 12 juillet se tient le sommet de l’OTAN. Il sera suivi d’un tête-à-tête très attendu, entre le président américain, Donald Trump et son homologue russe, Vladimir Poutine. L’Organisation du Traité de l’Atlantique nord, est une alliance à l’origine politique, qui a été signé le 4 avril 1949. C’est en 1950... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2018

La peur de l'avenir explique-t-elle tout ?

Chronique insolite pour ce vendredi. ------------------------------------------------        La mondialisation qui a surprit plus d’un, a fait perdre ses repaires à nombre de citoyens. Le paradoxe est que le monde devenant un vaste village, l’homme apeuré s’est tourné vers ses racines et tend, aujourd’hui, à prioriser la vie communautaire.  C’est cette peur de l’avenir, un avenir qui bouscule nos certitudes et nous oblige à nous remettre en question, c’est cette peur qui explique le succès des mouvements... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2018

Que faire face à la Chine ?

Vendredi, c'est le jour de ma chronique politique hebdomadaire. ------------------------------------------------------------------------------------           Pendant que Donald Trump ‘amuse’ le monde avec ses annonces tonitruantes, la Chine continu de tisser sa toile et construit, pas à pas, sa suprématie mondiale dans tous les domaines. Prochain successeur à l’hégémonie américaine, on assiste à une extraordinaire montée en puissance industrielle, commerciale et militaire de la Chine. Après la farce... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2018

Le cynisme des grandes puissances

C'est la fête, mais prenons un moment pour se pencher sur les stratégies des grandes puissances. Vendredi, voici ma chronique politique hebdomadaire: ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ La stratégie géopolitique suivie par Washington est constante depuis plus de quarante ans.  Le célèbre politologue américain, Zbigniew Brzezinski, ancien conseiller du président Carter, de 1977 à 1981, a rendu public, peu avant sa mort (2017) ,... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2018

Mao est de retour

Toujours fidèle au rendez-vous du vendredi, voici ma chronique politique hebdomadaire: -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------                       L’un des plus grands sinologues américains, David Shambaugh s’inquiète, en constatant que « Xi ramène la Chine au système patriarcal de Mao » Jamais depuis Mao Zedong, un dirigeant chinois n’avait eu un pouvoir aussi étendu que celui de... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]