10 novembre 2018

LE MONDE FRACTURÉ DE DONALD TRUMP

L'actualité m'impose un e deuxième chronique que je vous livre immédiatement: ----------------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Etats-Unis sortent encore plus fracturés des élections de mi-mandat. Malgré les commentaires de la presse américaine anti-Trump, force est d’admettre que les républicains sortent renforces de cette consultation. Consultation qui, traditionnellement, est mauvaise pour le pouvoir en place.   Beaucoup de commentateurs attendaient de ces... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2018

UN DEFI EXSISTENTIEL POUR L’EUROPE

  Voici ma chronique politique hebdomadaire, avec quelques heures de retard. Hier a été le jour de la présentation de mon livre: "Clés de Géopolitique. Il y a eu également la cérémonie de remise du trophée de l'Africanité, attribué à votre serviteur par la fondation de même nom. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------         Le 5 novembre dernier, est entré en vigueur la seconde vague de sanctions contre l’Iran. Au delà du... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2018

UN PAS VERS LA GUERRE ?

Chronique politique hebdomadaire du vendredi. ---------------------------------------------------------------                      Après la remise au goût du jour de la guerre froide, réchauffée par la mise en route de la guerre commerciale, la dernière décision de Donald Trump de se retirer du traité signé avec la Russie en 1987, est-il un pas de plus vers la guerre ? Ce traité interdisait aux deux puissances signataires de développer des armes nucléaires tactiques et... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2018

L’ARABIE SAOUDITE DANS LA TOURMENTE

Chronique politique hebdomadaire du vendredi. ---------------------------------------------------------------      Tous les médias, radios, télévisions, papier, n’ont pas cessé de parler de la mort du journaliste saoudien,  Jamal Khashoggi. Aucun détail ne nous a été épargné. À genoux, debout, torturé (on entendrai presque les cris du supplicié), décapité, démembré. On finit par avoir l’impression d’avoir assisté au drame.   Mais qui est Khashoggi ? Un journaliste, certes, mais aussi un... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

LE CRÉPUSCULE D’ERDOGAN

Voici ma chronique politique hebdomadaire: --------------------------------------------------------- Le principe de Peter : Dans une hiérarchie, tout homme a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence, semble s’appliquer également aux hommes politiques. Recep Tayyip Erdogan a, sans conteste, grimpé ces échelons jusqu’à la charge suprême. Petit scribe qui a fréquenté une université où personne ne se souvient l’avoir vu, il fait étalage aujourd’hui de son incompétence en matière financière. Intimant l’ordre au gouverneur de la... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2018

LA DÉMOCRATIE, EST-ELLE UNE FIN EN SOI ?

Comme tous les vendredi, voici ma chronique politique hebdomadaire. ---------------------------------------------------------------------------------------------    Abraham Lincoln définit la démocratie comme le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. Oscar Wilde lui rétorque : c’est l’oppression du peuple par le peuple, pour le peuple.   Alors, la démocratie, est-elle  la forme de gouvernance idéale ? Devons-nous faire notre, la définition de Winston... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2018

TRUMP FOSSOYEUR DE L’ÉCONOMIE LIBÉRALE ?

Voici ma chronique politique hebdomadaire: ----------------------------------------------------------      L’hégémonie américaine donne des responsabilités très spéciales, politiques et économiques dont le quarante cinquième président des Etats-Unis fait fi.   Deux des privilèges exorbitants de l’Amérique sont l’hégémonie du dollar et le rôle dominant des multinationales américaines dans les échanges mondiaux. Le pouvoir dominant du dollar est devenu une arme redoutable dans les mains de la justice... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2018

ÉTATS-UNIS : LA GUERRE CIVILE SILENCIEUSE

Chronique politique hebdomadaire du vendredi --------------------------------------------------------------    Véritable force politique, le populisme ou l’activisme du « petit-peuple » s’incarne aujourd’hui, dans l’homme qu’il a porté au pouvoir.  Donald Trump, milliardaire privilégié, ne vient pas de ce peuple qui le soutient. Viscéralement antisystème, son opportunisme et son anticipation politique l’ont amené à la présidence de la plus grande puissance mondiale. Il a obtenu l’allégeance du peuple, ces... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 14:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2018

DÉMONSTRATION DE FORCE RUSSOCHINOISE.

Voici ma chronique politique hebdomadaire: ---------------------------------------------------------        Les manœuvres militaires « Vostoc 2018 » ont été l’occasion d’une démonstration de force de l’axe Moscou-Pékin.Vostok 2018 est un exercice militaire russe à grande échelle qui s’est tenu du 11 au 15 septembre 2018 dans toute la Sibérie et dans l'Extrême-Orient du pays. L'exercice a impliqué des unités de l'armée de terre, de l'armée de l'air et de la marine, et un invité de marque, l’armée... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2018

DEMAIN, PRIORITÉ À LA SÉCURITÉ

Voici ma chronnique politique habituelle du vendredi ---------------------------------------------------------------------    Dans un avenir proche, les États vont avoir à faire face à un déficit, en pensée stratégique. Ils vont se trouver confrontés à des difficultés objectives, voir une impossibilité à être informés en temps réel, prévoir et anticiper. Qu’ils soient développés, émergents ou en voie de développement, les pays devront s’adapter et conduire les changements que le monde va connaître à l’horizon 2030. Des... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]