11 mai 2021

LE G7 SE TROMPE D’ENNEMIS

L'actualité m'impose de publier dès à présent une chronique concernant la dernière réunion des chefs de la diplomatie du G7 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------   Les grandes puissances se disent "très préoccupées" par l'"attitude irresponsable" de Moscou Ils devraient plutôt s’inquiéter des ravages économiques et sociaux auquel tous les états du monde, sans exception, doivent faire face, du fait de la pandémie. Au lieu... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 04:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2021

RÉFLEXIONS SUR LA RUSSIE ÉTERNELLE.

Ce vendredi, je souhaite vous parler de la Russie, rappeler quelques vérités oubliées, à contre-courant de ce qu'on veut nous amener à penser en Amérique ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------. « Je n’aime pas ce bien-pensant vers lequel on avance. Partout, on entend que le bien, c’est nous et que le mal c’est l’autre. Avant c’était Castro, aujourd’hui, c’est Poutine, tout ce qui n’est pas aseptisé.... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2021

L’AFRIQUE, PROCHAINE PUISSANCE MONDIALE ?

Comme d'habitude, voici ma chronique politique hebdomadaire du vendredi ----------------------------------------------------------------------------------------------------     L’Afrique est un continent en devenir depuis des décennies. Les Africains, maintenant indépendants, restent pour la plupart le regard fixé sur ce vieux continent qu’est l’Europe. Cette même Europe d’où tous les malheurs et quelques bonheurs sont arrivés. Ils restent hantés par le désir de rattraper par un développement mérité, les ex-pays... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2021

L’APRES-PETROLE

Un sujet "brulant" pour ma chronique de ce vendredi : -----------------------------------------------------------------------   Parler de l’après pétrole, c’est parfois parler de corde dans la maison d’un pendu. Pourtant, les faits sont têtus et la finance internationale en a tiré les conclusions qui s’imposent : elle n’investit plus dans ce domaine. La tentative d’introduction à la bourse de New York et de Londres, d’Armco, le pétrole saoudien, voulue par Riad, en a fait l’amère expérience. L’année écoulée a bousculé les... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2021

LA FISCALITE AU SECOURS DE L’ENDETTEMENT

L'endettement agravé par la crise sanitaire pose problème à, pratiquement, tous les états. C'est le propos aujourd'hui, de ma chronique politique hebdomadaire du vendredi -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------     Une révolution dans la politique économique des États-Unis, qui l’eut cru ? De toujours, Washington a été toujours récalcitrante à homogénéiser les taux d’imposition des entreprises. Janet Yellen, la secrétaire au Trésor, a... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2021

AUTOPSIE DU PLAN DE RELANCE BIDEN

Aujourd'hui, vendredi, je vous offre une étude rapide du plan de relance du président américain, Joe Biden. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------    Dès son élection, Joe Biden a annoncé sa volonté de mettre en place un méga plan de relance pour booster l’économie américaine. En une soixantaine de jours, l’hôte de la Maison Blanche a déjà battu tous les records en annonçant pour 4200 milliards de dollars de dépenses... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2021

L’INTOLERENCE DE LA NOUVELLE REVOLUTION

 Pour ce vendredi, une réflexion sur des lebertés qui se perdent. --------------------------------------------------------------------------------------------   On bricole les idées, on est plein de contradictions et d’ambiguïtés, qu’importe, c’est la nouvelle forme de la révolution. Avec l’effacement actuel du clivage droite/gauche, c’est la grande confusion chez les intellectuels de gauche.    Jeter un pavé dans la mare pour dénoncer les dérives de la bien-pensance, cela peut s’avérer salutaire.... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2021

LE MONDE DE DEMAIN

  De temps en temps, il faut s’arrêter, respirer un bon coup, et scruter l’avenir. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------     Nous suivons la route de notre vie, le nez sur le guidon. Levons la tête et regardons au loin le monde qui se construit, le monde de demain.   L’intelligence artificielle avec ses applications multiples, nous construit-elle un monde meilleur ? Voir, elle nous réserve plein de surprises que même... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mars 2021

FAUT-IL REPENSER NOTRE MODÈLE ÉCONOMIQUE ?

Vendredi est le jour de ma chronique politique hebdomadaire ---------------------------------------------------------------------------------  La population pourrait décroître avant 2100. C’est un bouleversement des équilibres de la population mondiale qui est projeté par des universitaires américains, dans une vaste étude publiée en juillet 2020 par la revue médicale The Lancet. Selon ce travail, la population mondiale pourrait atteindre son pic en 2064, 19,7 milliards d’individus, et entamer alors un déclin... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2021

LES DERIVES DE LA JUSTICE FRANCAISE

Voici ma chronique politique hebdomadaire du vendredi ----------------------------------------------------------------------------------        La France n’est-t-elle plus un état de droit. Depuis quelques années, on la voit glisser tout doucement vers l’abdication du pouvoir politique au profit du pouvoir des magistrats.    Formés à l’école de la magistrature de Bordeaux, les étudiants y sont "encastés  dans un moule dont ils ne sortiront jamais" aux dires du garde des sceaux, le... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]