Tout le reste...
20 mai 2022

LE TRIANGLE RUSSIE-KAZAKHSTAN-CHINE

       On ne parle pas beaucoup de l’Asie centrale, tellement le monde est obnubilé par la guerre d’Ukraine. Pendant ce temps, les deux grandes puissances de cette région, la Chine et la Russie, développent leurs relations avec des états de l’Orient extrême comme le Kazakhstan.  On doit se garder de sous-estimer l’Asie Centrale, joker géopolitique du XXIème siècle.  Si le président russe, Vladimir Poutine continue de suivre de près la guerre d’Ukraine et surveiller les agissements de l’OTAN en... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2022

REFLEXION

Lors d'une de mes dernières chroniques, j'avais écrit que la Finlande risque d'être le prochain front ouvert par la Russie. Aujourd'hui, on annonce que le gouvernement finlandais demande officiellement son entrée dans l'OTAN, sous prétexte de la guerre d'Ukraine. On oublie, comme je vous l'avez souligné, que le dommandement de l'OTAN, il y a plus d'une année, en visite en Finlande, avait préssé les finlandais à rejoindre l'OTAN. Moscou a menacé aussitôt la Finlande d'une réponse "appropriée".
Posté par gabrielbanon à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2022

CYNISME ET EUPHORIE DE WASHINGTON

       Si les Etats-Unis contestent toute idée de cobelligérance, leur engagement clair et sans appel en faveur de Kiev, traduit leur cynisme à sous-traiter une guerre contre la Russie, aux Ukrainiens.  C’est un soutien global, financier, militaire et dans le renseignement, auquel on assiste Par ces efforts, ils pensent affaiblir durablement la Russie.  Mais faire la guerre par procuration n’est pas dénuée de risques. Le risque de se voir soudainement plongé dans des combats jusque là évités et voir... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2022

AU SEUIL D’UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE ?

  De la Russie à la Corée du Nord, en passant par Taïwan, les étincelles ne manquent pas qui pourraient enflammer le monde en l’amenant à cette troisième guerre mondiale, tellement redoutée.   Le général français, Christophe Gomart, directeur du renseignement militaire de 2013 à 2017, estime que "S'ils n'arrivent plus à avancer en Ukraine, les Russes pourraient être tentés de viser une base militaire située de l'autre côté de la frontière. C'est plausible. Ce serait aussi une manière de tester l'Otan, de pousser... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2022

ATTENTION, LES LIBERTARIENS ARRIVENT

       ATTENTION, LES LIBERTARIENS ARRIVENT   Les temps sont durs pour le partenariat conservateur-libertarien qui a caractérisé la politique américaine de centre-droit dans la seconde moitié du XXe siècle. Il traverse actuellement des moments difficiles. On a suivi récemment en Amérique avec attention, la montée du post-libéralisme. C’est que les populistes de droite, les nationalistes et les intégristes catholiques ont adopté pleinement un gouvernement musclé, comme force du bien. Mais rien ne... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2022

SANCTIONS, LE RIDICULE NE TUE PAS

  Attention, les chats russes fondent sur l’Occident. Le commun des mortels l’ignore peut-être, mais le plus sûr moyen de manifester son soutien à l’Ukraine et sa désapprobation envers la Russie, est d’interdire la participation des chats russes aux concours félins qui occupent les retraités et autres anciens combattants de toutes les causes animales, au sein de la très sérieuse Fédération Internationale féline : des chars, d’accord, mais des chats ? Telle est en effet la dernière invention d’un Occident déboussolé qui... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2022

LES DESSOUS DE LA GUERRE D’UKRAINE

    Les évènements d’Ukraine ne sont pas simplement l’expression d’un pouvoir solitaire, ils sont surtout l’expression d’une remise en cause de l’ordre mondial tel que nous l’avons vécu ou subit depuis la deuxième guerre mondiale.  L’Occident derrière les États-Unis d’Amérique a depuis, considéré être le guide du reste du monde et l’exemple à suivre. Le « monde blanc » s’était arrogé la suprématie économique, technologique et militaire et ce, sans partage.   Les accords de Bretton Woods depuis... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2022

L’OCCIDENT SEUL FACE A LA RUSSIE

  L’Occident uni, a inauguré une nouvelle période de maccarthisme auquel le reste du monde refuse de se joindre. Si Européens et Américains afficheront leur unité à Bruxelles cette semaine, lors des sommets de l’Otan, du G7 et de l’UE, le reste du monde refuse de se ranger derrière Washington et Bruxelles. Sans soutenir ouvertement Poutine, certains ne veulent pas se trouver enrôler dans une croisade qui ne les concerne pas.  Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, passé maître en communication, s’est adressé tour à... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2022

EST-CE LE RETOUR DE L’IMPERIALISME RUSSE ?

   Henry Kissinger écrivait dans son livre Diplomacy, en 1994, « l’impérialisme russe transcende les vicissitudes historiques et idéologiques. Des tsars à Vladimir Poutine, en passant par Joseph Staline, l’impérialisme est la seule constante de l’histoire russe. La respiration de la civilisation slave-orthodoxe, dans ses fibres les plus intimes, est impériale. »    L’histoire retiendra l’idée d’intégrer l’Ukraine à l’Alliance atlantique (OTAN), comme l’une des plus provocatrices et... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2022

LES SANCTIONS, UNE ARME ILLUSOIRE ?

     L’histoire nous a démontré jusqu’à ce jour que les sanctions ne marchent jamais. Vont-elles faire une exception contre la Russie, à la lueur des circonstances très particulières que nous vivons. L’Histoire parait sans appel. Les sanctions, qu’elles soient diplomatiques ou économiques n’ont jamais atteint leurs objectifs. Les régimes africains sanctionnés pour cause de coup d’État ou prolongement inconstitutionnel de mandat présidentiel n’ont jamais cédé, et des décennies de sanctions occidentales, voire de l’ONU,... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]