26 février 2021

DU POPULISME, CHINE ET PANDÉMIE,

Chronique politique hebdomadaire du vendredi -------------------------------------------------------------- Avec le départ de Trump, les populistes ont perdu leur porte-drapeau. Le populisme n'a jamais été une organisation internationale, chaque mouvement populiste est spécifique à son contexte national. Aussi, le départ de Trump ne change rien par exemple pour Boris Johnson. Ce sera probablement un soulagement de ne plus devoir composer avec lui. Orban ne perdra pas son pouvoir en Hongrie. Les populistes en Italie ont... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 05:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2021

DU SOUTIEN DES ETATS-UNIS A ISRAËL

Le texte ci-après est tiré de mon prochain ouvrage en cours d'impression; "Le sionisme chrétien, un tabou au Moyen-Orient" -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------      En tant que géopoliticien, je me suis toujours posé la question : quelles sont les réelles motivations qui font que les Etats-Unis soutiennent inlassablement Israël. Les amitiés entre états ne perdurent que si des intérêts croisés les soutiennent. J’avais pour... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2021

France : les juges prennent-ils le pouvoir?

voici ma chronique politique hebdomadaire du vendredi =========================================    Dans un jugement historique, rendu ce mercredi 3 février, le tribunal administratif de Paris reconnaît les manquements de l’État français dans la lutte contre le réchauffement climatique, responsable de ce fait d’un préjudice écologique. Les médias ont qualifié cette condamnation de l’État de jugement historique pour cette « affaire du siècle ». Il y a deux ans que quatre ONG avaient déposé une plainte contre... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2021

QUI EST ALEXEI NAVALNY ?

C'est l'actualité qui décide ce vendredi du thème de ma chronique: ---------------------------------------------------------------------------------------                 L’opposant auto-proclamé à Poutine président de la Fédération de Russie, vient d’être condamné à 3 ans et demi de prison ferme par le tribunal de Moscou.   Les médias occidentaux ne cessent de commenter la décision des juges moscovites et veulent faire de Navalny le symbole de l’opposition au président russe. ... [Lire la suite]
Posté par gabrielbanon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]