Ma dernière chronique de l'année 2017 : IL FAUT RAISON GARDER, vient de trouver un écho à Paris, par la publication d'une tribune parrainée par Catherine Deneuve. 
Ces femmes ne sont pas venues au secours des hommes, elles ont fait preuve de discernement et de logique.
Devant ces réactions de bon sens, est-ce que le phénomène de meute va reculer ? Est-ce que la galanterie va survive après ces lynchages médiatiques ?
Je laisserai le soin de conclure à un journaliste montréalais, figure de la vie intellectuelle québécoise, Mathieu Bock-Côté : " Pour ceux qui l'aime, le pays de Marivaux témoigne de la possibilité d'une civilisation sensible aux subtilités du coeur humain, qui refuse l'indifférenciation sexuelle, comme la guerre des sexes."